Site officiel des Loges en Josas 

Accueil

Présentation

 - la commune
 -
vue aérienne
 -
géographie

Activités

 - vie pratique
 -
vie associative
 -
vie économique

Galeries

 - cartes postales
 -
mosaïques

Historique

 - chronologie
 -
dossiers

Visites

 - virtuelles
 -
promenades
 -
aux alentours

Plans

 - venir aux Loges
 -
plan du village
 -
plan de circulation
 -
index des rues

A propos de ...

 - liens Web
 

 
 
Les Loges en Josas - bannière

Accueil > Historique : chronologie

 

Retour à l'Accueil

 Chronologie...

...du moyen-âge à nos jours.

1201

 

Première évocation écrite du village.
Guy de Lévis est le seigneur des Loges.

XIIIe Siècle

 

Construction d'une chapelle dédiée à Saint-Eustache, patron des chasseurs

XIVe Siècle

 

Les Loges en Josas deviennent une paroisse.

1431

 

Naissance de François Villon, grand poète du moyen âge. (Source : Quid Online).

XVIIe siècle

 

Création du Grand Parc de Versailles, le mur d'enceinte, qui fût terminé en 1685, coupe la commune de la maison forestière à la porte des Loges.

1675

 

La paroisse des Loges est rattachée au Duché de Chevreuse.

1684 - 13 juin 1686

 

Construction de l'aqueduc de Buc sur ordre de Louvois, surintendant des bâtiments du roi Louis XIV.
Un aqueduc souterrain traversant la commune, relie les étangs du Trou Salé et de Villaroy à l'aqueduc de Buc.

1699

 

Construction de l'église actuelle à la place de la chapelle du XIIIe siècle.

15 avril 1789

 

Rédaction du Cahier de Doléances en vue des Etats Généraux.

22 décembre 1789

 

Création par décret des cantons, départements et districts.
Jouy en Josas est chef lieu de canton. Celui-ci regroupe 12 communes dont les Loges.

Octobre 1790

 

Première ébauche de cadastre dans le canton. (Terminé en 1812 à Jouy).

26 Ventôse, an 3

 

Mise en vente et en location des biens de la cure des Loges. (ainsi que le 11 Ventôse an 4 et le 17 Brumaire an 5)

17 février 1800

 

Loi du 28 Pluviose an VIII : cette loi institue dans chaque département, un préfet, un conseil de préfecture, un conseil régional. Les municipalités cantonales sont supprimées au profit des municipalités communales.
En Seine et Oise, le nombre de canton passe de 63 à 36. Le canton de Jouy qui regourpe toute la haute vallée de la Bièvre, est éclaté : Jouy et Les Loges sont rattachés au canton de Versailles, les autres communes au canton de Palaiseau.
.

1805

 

Edification du pont de pierre dit "d'Austerlitz" sur la route de Jouy (l'autorisation de construction de ce pont a été signé de la main de Napoléon, le soir de cette fameuse bataille - le 2 décembre 1805).

1867

 

Installation de l'école dans la mairie actuelle.

20 septembre 1870 - 5 février 1871

.

Occupation prussiènne.

1877-1883

 

Création de la ligne de chemin de Fer appelé "La grande Ceinture", une halte est aménagée sur la ligne au Petit-Jouy.

19 mai 1909

 

La commune est affectée au 11e Régiment d'Artillerie pour être en cas de mobilisation.

1914-1918

 

Un dépot de munitions est installé dans les bois de la Garenne.

24 août 1944

 

Un groupe de la IIe DB du Général Leclerc traverse les Loges pour rejoindre l'aérodrome de Villacoublay afin de participer à la libération de Paris (le 25 août 1944).

19 décembre 1945

 

Un avion qui assure une liaison régulière avec l'Angleterre, s'écrase avec à son bord Jean Demozay (dit Morlaix), célèbre pilote de chasse de la deuxième guerre mondiale.

1952

 

Ouverture du Château des Côtes, centre de cardiologie infantile par la Société de Charité Maternelle de Paris. Elle accueille 80 enfants.

1959

 

Ouverture de l'école primaire actuelle.

 

10 juillet 1964

 

Séparation du département de Seine et Oise en 5 départements, dont les Yvelines, dans lequel  la commune est située.

septembre 1975

 

Ouverture de l'école maternelle qui comporte 3 classes, ainsi qu'une cantine scolaire, et une garderie.

1978

 

Construction de la maison dites des "jeunes" qui sera rebaptisée par la suite "Maison des associations".

1979

 

Construction de l'actuel Bureau de Poste par la commune.

7 juillet 2000

 

Classement d'une grande partie de la Haute-Vallée de la Bièvre. (2000 ha environ).

Accueil - Plan du site - A propos du site

Février 2003 - Tout droit réservé